Vesak 2009: les reliques du Bouddha en France

Vesak 2009 : 3 jours exceptionnels les 15, 16 et 17 Mai

Des reliques du Bouddha historiquesont offertes par la Thaïlande pour leur installation à la Grande Pagode de Vincennes 

POUR LES DETAILS VOIR LE SITE DE L'U.B.F UNION BOUDDHISTE DE FRANCE

Le VESAK 2009, le nouvel An Bouddhiste sera hors du commun cette année avec l’arrivée de Reliques du Bouddha historique Sakyamouni. Leur installation sur le sol de France, prévues par une prophétie, symbolise, après 25 siècles, le relais du bouddhisme qui se fait entre l’Orient et l’Occident.

VENDREDI 15 MAI

Les Reliques arriveront par avion spécial de Thaïlande et seront acheminées le Vendredi  à l’Institut  Huyen Vi de Vitry Sur Seine. Dès 15 H, le public pourra rendre hommage aux Reliques visibles à l’intérieur d’un petit Stupa pyramidal en verre, un carré de trente cm de coté pour 40 cm de hauteur. (Institut  Huyen Vi, 86 Rue Pasteur – Vitry Sur Seine ).Toutes les traditions du Bouddhisme seront présentes.

SAMEDI 16 MAI

Le lendemain, la mairie de Paris, désireuse de reconnaître cette tradition religieuse au sein de la société civile, a organisé en ses murs une exposition exceptionnelle d'Art et de Culture Bouddhique. Le public pourra admirer des œuvres inédites et récemment restaurées des Musées Guimet et Cernuschi telle la représentation de Manjoushri sur un trône de lions, faites en trois alliage, datant du 16ième siècle et n’ayant pas été montrée au public de puis 60 ans !Ces oeuvres magnifiques seront mises en scène autour des Reliques, installées ce jour seulement à Hôtel de Ville. (3 rue de Lobau. 9H-17H30) . L'Union Bouddhiste de France est heureuse de voir que la tradition bouddhiste, reconnu pour la première fois à l'occasion de la cérémonie des voeux par le Président  Sarkozy, est accueilli aussi généreusement à la Mairie de Paris.


DIMANCHE 17 MAI

Les Reliques, offertes par le Patriarche de Thaïlande, seront définitivement données à l’Union Bouddhiste de France  le Dimanche 17 Mai.

Au programme de ce Dimanche :8H30 : rassemblement à la Porte Dorée,9H Procession avec les Reliques suivi d’un cortège rassemblant à son début plus de 200 moines issus de toutes les traditions bouddhistes.A partir de 12 H, à l’issue de la cérémonie religieuse se déroulant dans la Pagode Dde Vincennes devenue trop petite pour l’occasion, le public  aura la possibilité de rendre hommage aux Reliques encore visibles. Ceci jusqu’à  15H environ, moment où les reliques seront enchâssées dans un stupa en bronze.Grande Pagode de Vincennes Métro : Porte Dorée

Parallèlement, d’autres cérémonies traditionnelles auront lieu pour le public. Sur le site de la Pagode, il pourra profiter à loisir et gratuitement des spectacles, stands et ateliers et pourra se restaurer à cette grande fête du Bouddhisme autour du Vesak et des Reliques, un évènement sans précédent qui suscite déjà un engouement énorme et fédérateur de toutes les communautés et traditions.

C'est organisé par l'Union Bouddhiste de France, c'est ouvert à tous et c'est gratuit ! 

Un peu d'histoire : 

En Inde, à la fin du XIXe siècle, l'écroulement d'un stûpa (monument funéraire bouddhique) appartenant au clan des Sakya (la famille du Bouddha) permit la découverte d'authentiques Reliques du Bouddha historique, préservées depuis plus de deux millénaires. 

Au XIXe siècle, l'Inde et la quasi totalité de l'Asie étaient colonisées. Le Gouverneur Général de l'Inde, G. N. Curzon, ancien Ambassadeur du Royaume de Siam - confia donc les précieuses Reliques à la Thaïlande, seul pays bouddhiste épargné par la colonisation. 
Elles furent installées au Temple de La Montagne d'Or (Wat Saket), le plus fameux temple de Bangkok. 

En l'an bouddhique 2442, une prédiction révéla que des Reliques quitteraient le sol thaïlandais pour l'Occident cent onze ans plus tard. 

En 2009, soit cent onze ans plus tard, les Patriarches thaïlandais, approuvés par la communauté bouddhiste asiatique, décidèrent d'offrir des Reliques au monde occidental et de les confier à un pays européen. Les Reliques seront officiellement remise à L'Union Bouddhiste de France qui aura la responsabilité de leur installation et de leur protection.

 

bouddhisme