GUESHE YONTEN GYATSO

 

Né en 1932 à Bura, province de l'Amdo, au Tibet, Gueshe Yonten Gyatso rejoint le monastère de Bura Ngonpotang en 1940 où il a pris l’ordination et commence des études de philosophie bouddhiste. Il a poursuivi ses études sur la philosophie bouddhiste au monastère de Labrang Trashi Kyil de 1949 à 1954. En 1954, il part pour Lhasa où il rejoint le monastère de Drepung Gomang et étudie sous la direction du grand érudit bouddhiste mongol feu Guéshé Ngawang Nyima jusqu'en 1959. De 1959 à 1979, il n'eut pas la possibilité de poursuivre ses études sur la philosophie bouddhiste. De 1980 à 1995, il a étudié et enseigné la philosophie bouddhiste au monastère de Labrang Trashi Kyil.

En 1995, le Vénérable Gueshe Yonten Gyatso a été invité au monastère de Drepung Gomang à Mundgod dans le Sud de l’Inde par l'ancien abbé feu Guéshé Thabkhe et s’y installe pour enseigner les textes sacrés bouddhistes à la demande de ses nombreux étudiants moines et il reçut le titre de Guéshé Lharampa en 1997. En 2011 Il visita sa ville natale dans l'Amdo, au Tibet où il resta deux ans après quoi, il retourna au monastère en Inde.

Le Vénérable Guéshé Yonten Gyatso a également visité de nombreux pays, conformément aux demandes et invitations à transmettre les enseignements religieux. En 1999 et 2005, il s’est rendu en France à l’invitation de l’Institut Ganden Ling et de Kadam Tcheuling Bordeaux pour y enseigner pendant plusieurs mois. En 2001 et 2006, S.E. Rato Kyongla Rinpoché l’a invité à enseigner à New York, Etats-Unis. Il a également été invité en Nouvelle-Zélande par l'ancien abbé feu Guéshé Thabke à enseigner au centre bouddhiste Trashi Gomang en 2001, 2004 et en Mars-Avril 2008, il a été invité à enseigner par Gomang Guéshé Dhonam. Il a visité la Malaisie, l'Indonésie en 2010 pour donner des enseignements dans les centres bouddhistes de cette région, ainsi qu’à Taiwan, au Canada en 2014.

Guéshé la est un grand érudit bouddhiste du monastère de Drepoung Gomang, connu pour sa connaissance profonde et sa maîtrise tant des sutras que des tantras. Il a consacré son précieux temps à dispenser généreusement des enseignements aux moines quotidiennement.